Forêts : un placement de long terme à avantage fiscal

Découvrez les avantages et les caractéristiques d'un investissement forestier

Pourquoi investir dans une forêt

Investir sur le long terme, tangible et rentable

Se procurer d'intéressants avantages fiscaux

Matérialiser une épargne de génération en génération

Participer à la préservation de la biodiversité

L'actif forestier

En France, la forêt représente 1/3 du pays, soit 16,9 millions d'hectares dont les 3/4 sont privés. Sa gestion est encadrée de façon stricte avec la création de plans simples de gestion pour les exploitations de plus de 25 ha. En revanche, elle est difficilement exploitable du fait de son morcellement, la forêt privée étant détenue par plus de 3,5 millions de propriétaires.

Comment investir dans un domaine forestier ?

Il existe 2 moyens d'investir dans un domaine forestier. Vous pouvez :

  • acheter une parcelle de forêt en direct en vous adressant à un notaire ou une société d'aménagement foncier et d'établissement rural.
  • investir dans un groupement forestier d'investissement. Vous devenez ainsi associés en achetant des parts de parcelle boisées avec d'autres investisseurs.

Le rendement de l'investissement par achat direct est estimé à 1 à 3%.
Le GFI quant à lui, permet d'investir une somme moins importante et vous libère des contraintes de gestion de la parcelle. Vous bénéficiez également d'une part du rendement des parcelles détenues, qui vous est reversées au prorata de votre investissement.

Qu'est-ce qu'un groupement forestier d'investissement (GFI) ?

Les groupements forestiers ont été créés en 1954. À l'origine prévus pour permettre d'organiser les successions sans découper les forêts entre les héritiers à chaque génération, ils sont devenus plus récemment une véritable solution d'épargne. Ils sont gérés par une Société de Gestion de Portefeuille agréée par l'Autorité des Marchés Financiers.
Les groupements forestiers d'investissement sont des sociétés civiles dont les investisseurs détiennent des parts.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Avantage fiscaux du GFI

Le recours au GFI donne accès à 3 leviers d'optimisation fiscale

Réduction IR-PME de 25% sur le montant de la souscription

  • Dans la limite de 50 000 € d'investissement pour une personne seule et 100 000 € pour un couple (un éventuel excédant serait reportable les 4 années suivantes)
  • Les fonds doivent rester investis jusqu'au 31 décembre de la 5ème années suivant l'année de souscription
  • Vous êtes soumis au plafonnement global des niches fiscales (l'éventuel excédent serait reportable sur les 5 années suivantes)

Exonération d'IFI à 100%

Transmission : abattement de 75% sur la quote-part forestière

  • Sans limite de montant
  • Sans condition de durée de détention
  • Sans condition d'âge
  • Sans condition de lignée

Avantages et inconvénients

Quels sont les risques d'un investissement forestier ?

AVERTISSEMENT : investir dans une forêt présente les risques principaux suivants :

  • Risque de perte en capital : le GFI n'offre pas de garantie en capital ; ce type d'activité connaît les évolutions et les aléas du marché de la sylviculture.
  • Risques d'exploitation et sur les revenus : le prix du bois n'étant pas constant dans le temps, un risque de perte lié à la variation de la production en qualité, volume et en valeur est élevé.
  • La liquidité varie en fonction des demandes de souscription ou d'acquisition de parts enregistrées par la Société de Gestion. Il n'y a aucune garantie quant au délai de revente des parts ou sur les prix de cession.
  • Environnement climatique incertain (les forêts des GFI sont assurées contre le risque de tempête et d'incendie)

Foire aux questions

Demande de renseigements

Une question sur nos opportunités d'investissement sur les forêts ? Vous souhaitez souscrire ? Contactez nous au 05 35 54 22 54 ou via le formulaire ci-dessous