PER : le produit épargne pour préparer votre retraite

Préparer sa retraite grâce au PER

La question des retraites reste une préoccupation prioritaire des français. Comment anticiper la baisse du niveau des pensions de retraite ? Comment préserver son niveau de vie ? Nombreuses sont les questions que se posent les français. Conçu pour faire fructifier son épargne retraite, tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt, le PER est le produit d'épargne idéal.

Un PER, c'est quoi ?

Le Plan Épargne Retraite (PER), est un produit d'épargne qui vous permet de vous constituer, au fil du temps, une épargne retraite tout en réduisant votre pression fiscale actuelle.

Ce produit d'épargne a été introduit par la loi PACTE du 22 mai 2019, qui a pour but de réorganiser l'épargne des français, notamment sur le volet retraite en donnant plus de souplesse aux dispositifs actuels (PERP, Madelin, PERCO).

Le PER regroupe 3 compartiments: un PER individuel (PERIN), un PER entreprise collectif (PERECO) et un PER entreprise obligatoire (PERO).

À qui s'adresse le PER ?

Le PER est ouvert à tous, quel que soit son statut : salarié, profession libérale, artisan, commerçant, agriculteur, fonctionnaire ou sans activité. Le souscripteur peut le conserver tout au long de sa carrière. Par ailleurs, aucun plafond d’âge n’est fixé : un retraité ou un mineur peuvent ainsi bénéficier d’un plan d’épargne retraite. Toutefois certains contrats peuvent prévoir une limite d’âge, généralement comprise entre 18 et 68 ans.

Pourquoi souscrire à un PER ?

blog (3).png

Comment fonctionne le PER ?

  • Tout au long de votre vie active, vous versez des cotisations.
  • Elles peuvent être programmées comme libres.
  • Il n’y a ni plafond de versement ni minimum annuel obligatoire.

Le PER, un très bon outil fiscal

  • Les sommes versées sur votre PER sont déductibles de vos revenus imposables annuels, dans la limite de votre plafond fiscal. Par exemple : si vous êtes dans une tranche marginale d'imposition de 41%, vous versez 1 000 € sur votre PER. Ainsi, vous économisez 410 € d'impôts (1000*41%) l'année du versement. Plus votre taux d’imposition est élevé, plus votre économie le sera également.
  • L'ensemble des fonds accumulés pendant toute la période de vie du contrat sont exonérés d’IFI.
  • Les cotisations versées ne sont pas prises en compte dans le plafonnement des niches fiscales.

Disponibilité de l'épargne sur un PER

L'épargne placée sur un PER est en principe indisponible jusqu'au départ à la retraite. Toutefois, il existe 6 cas de déblocage anticipé :

  • Acquisition de la résidence principale
  • Invalidité ou décès de l'époux ou du partenaire de PACS
  • Expiration des droits aux allocations chômage
  • Surendettement
  • Cessation d'activité non salariée à la suite d'un jugement d liquidation judiciaire
  • PER inférieur à 2 000 € sous certaines conditions

Déblocage à l'âge de la retraite

Lors du départ à la retraite, il est possible de récupérer son épargne de plusieurs façons :

  • En capital : en totalité ou de manière fractionnée, années après années, sauf en cas de versements obligatoires
  • En rente : avec 5 options de rente (rente classique, réversion de la rente, rente majorée, rente progressive, rente avec annuités garanties)
  • Un mix de rente et de capital

Que se passe-t-il en cas de décès de l'épargnant ?

Dans le cadre d'un PER "assurantiel", l'épargnant doit désigner un ou plusieurs bénéficiaires en cas de décès.

Les sommes du PER sont alors transmises aux bénéficiaires désignés, soit sous forme de rente, soit sous forme de capital.

Si le décès du titulaire du PER survient avant ses 70 ans, alors les sommes transmises sont exonérées de droits de succession dans la limite de 152.500 euros par bénéficiaire. Au-delà de ce plafond, les sommes sont soumises à un prélèvement de 20 % jusqu’à 700.000 euros et de 31,25 % au-delà.

En cas de décès après 70 ans, les sommes transmises ne sont exonérées de droits de succession que jusqu’à 30.500 euros, tous contrats confondus. Au-delà de 30 500 €, le capital est les intérêts sont réintégrés à la succession.

Le PER répond particulièrement bien aux besoins des épargnants qui anticipent une forte baisse de leurs revenus à la retraite. Ainsi, le succès est au rendez-vous. Fin septembre 2021, 4,3 millions de Français détenaient un PER pour un encours de 48,5 milliards d’euros, selon les données communiquées le 3 février 2022 par France Assureurs.

Vous souhaitez vous aussi prendre votre retraite en mains ? Notre équipe est à votre écoute pour discuter de vos projets de vie et vous accompagner dans la constitution de votre épargne. Contactez-nous !

Pour en savoir plus sur le PER, c'est par ici 👉